Catherine

©Christian Martinez
Auteur: 
Metteur en scène: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 
Lieu: 

 

Du 30 juillet au 2 août 1975, Chapelle des Pénitents Blancs

 

Théâtre-récit d'Antoine Vitez d'après Les Cloches de Bâle d'Aragon.

 

"Le théâtre n'est pas nécessairement ce qui est écrit à la première ou à la deuxième personne : on utilisera ici la troisième et la prose romanesque elle-même. Le point de départ est le roman d'Aragon et on n'ajoutera rien au texte. Il s'agit ici de la mémoire : les souvenirs que les acteurs et le metteur en scène gardent d'une lecture du livre et d'un personnage en particulier, Catherine Simonidzé. Autour de cette femme, c'est tout l'avant-quatorze qui va revivre à nos yeux, les anarchistes, les grandes grèves, la montée de la guerre. A la mise en images du roman se superposent à la fois des souvenirs personnels et des questions fondamentales auxquelles il faut bien essayer de répondre. Ainsi tenterons-nous de répondre à la question vertige que se pose l'acteur : comment jouer tout ? Le tout ? Et pas seulement des personnages mais aussi des rues, des maisons, la campagne et les automobiles, la cathédrale de Bâle, la vie ? Ce travail sera évidemment pour nous (pour moi) un voyage en amont vers les sources." Antoine Vitez (Extrait du programme)

 

L'année suivante, Antoine Vitez présente le spectacle Catherine, avec une distribution en partie différente, mais en prolongeant ce projet de théâtre-récit.

 

En ligne sur ina.fr des extraits de répétition dirigés par Antoine Vitez suivis de la conférence de presse (interventions de Lucien Attoun et d'Antoine Vitez).