Chronique d'une solitude

©Samy Poliatchek
Metteur en scène: 
Scénographie - décor: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 
Lieu: 

 

Spectacle issu de la mise en espace présentée en itinérance au premier semestre 1976. Retravaillée, la pièce est mise en scène avec la même distribution par Michel Raffaëlli au Festival d'Avignon, salle Benoît XII, du 24 au 28 juillet 1976.

 

Un ouvrier immigré vit seul dans la ville où il travaille. Son logement est exigu. Pour tromper sa solitude il s'est créé une compagne imaginaire : une photographie, l'image d'une femme. Un soir il déchire la photographie. Il va se constituer prisonnier dans un commissariat pour y avouer l'histoire de son drame, de son amour. Les personnages qu'il imagine sont issus de la réalité quotidienne.