Le Palais d'hiver

Le Palais d'hiver, 1976 ©Samy Poliatchek
Auteur: 
Metteur en scène: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 
Production: 

 

Mise en espace présentée en préfiguration du Centre Georges-Pompidou au Centre culturel du Marais du 5 au 7 février 1976. Puis à Londres les 12 et 13 février, Grenoble les 20 et 21 février, Villeneuve d'Ascq le 18 février et Arras le 19 février.

 

Extraits du programme du Centre culturel du Marais.

 

"Peindre est pour moi un acte de foi au présent : je peins donc je vis. Au contraire de l'écriture qui sans cesse m'exclut du présent, m'isolant seul à cette table (...) j'aimerais peindre et écrire à la fois. Ce que je viens de faire en imaginant Le Palais d'hiver. (...) Cette rédaction-peinture m'a apaisé momentanément. Chaque jour plus longuement j'ai rêvé à la mort tragique d'un couple de nains dont le malheur fut de s'aimer. Cette histoire est vieille comme la vieille Russie. Aujourd'hui je n'arrive plus à démêler clairement d'où elle me vient (depuis le temps que je la traîne). Est-ce ma mère qui me l'aurait racontée ? Il me plairait que ce soit elle. Cette histoire serait digne de sa folie. En tout cas, elle fait partie de ma petite mythologie et je la range à côté du Portrait ovale de Poe dont elle aurait en quelque sorte la couleur." Rezvani

 

"(...) Ce qui m'intéresse dans la pièce Le Palais d'hiver, c'est justement son caractère exemplaire. Ce serait un texte moderne qui aurait une Histoire, il aurait presque pu ne pas être écrit de nos jours et pourtant il n'aurait pas pu être écrit il y a trente ans. (...) Le palais d'hiver est DE MANIERE EXEMPLAIRE un texte contemporain. Je vais donc monter mon premier texte contemporain." Daniel Mesguish

 

Parcours de Rezvani avec Théâtre Ouvert