Loin d'Hagondange

L'équipe, avec Lucien Attoun ©Claude Cormier
Metteur en scène: 
Collaborateurs: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 
Lieu: 

 

Du 22 au 25 juillet 1975, Chapelle des Pénitents Blancs

 

Un couple à la retraite, lui essaie en vain de se cacher sa vie ratée, elle regrette de ne pas avoir vécu la vie rêvée.

 

"Dans cet essai sur le théâtre du quotidien, il a paru important de mettre sur la scène - de laisser parler - des "vieux" souvent abandonnés par la société (et le théâtre). Théâtre du quotidien où constamment le "réel" est détourné : s'inscrire dans la banalité - enfouir les problèmes importants - loin dans la tête. Il ne s'agit pas d'une démonstration claire (les personnages ne se révoltent pas, ne dénoncent rien) ni de rendre compte du déroulement continu de la vie, mais d'un choix de moments où rien n'est dit explicitement et où surgissent le mieux l'aliénation et le refoulé de toute une vie. L'écriture de la pièce serait le délencheur qui suscite les images et non les images elles-mêmes. Ce n'est pas un théâtre de la réalité mais un théâtre où tout à coup la réalité s'impose violemment dans la tête." Jean-Paul Wenzel (Extrait du programme)

 

L'année suivante, Jean-Paul Wenzel présente le spectacle en itinérance.

 

Parcours de Jean-Paul Wenzel avec Théâtre Ouvert