New York / Paris / New York

Metteur en scène: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 

 

Travaux inter-établissements, entre New York et Paris, pendant l'année 2012, qui se conclut le 16 novembre 2012 par la mise en voix de La Gelée d'arbre d'Hervé Blutsch par Edouard Signolet, à Théâtre Ouvert avec :

- les élèves de 1ère du Lycée Corvisart, classe de Paloma Ghielmetti : 
Eglantine Bernard, Arnaud Bondroit, Orane Costes, David Dian, Alan Giroud, Victor Hagenmuller, Narumi Hirota, Yasmine Kamal Idrissi, Louis Letourneur, Tom Marigny, Vincent Mille, Tom Modol, Bao-Anh Nguyen, Marine Pasquet, Nils Pitavy, Tomy Rotsen, Léo Saderne, Jérémie Seaman, Mohamed Sebouai et Maxime Vigier
et

- les élèves du Lycée français de New-York, classe d’Isabelle Milkoff : 
Amélie Clémot, Gabriel Martinez, Célestin Masson, Maud Roux, Paloma Soriano et Charlotte Watiez
 

 

Cette présentation publique accompagne le volet parisien du travail inter-établissements mené par Edouard Signolet avec des lycéens de New York et de Paris sur deux pièces d'Hervé Blutsch :
Gzion, éditions Théâtrales Jeunesse
La Gelée d'arbre, Tapuscrit Théâtre Ouvert n°90, 1998

1ère phase, janvier-février 2012 : traduction de Gzion en anglais par les étudiants de la section française de la New-York University
2e phase, avril-mai 2012 : résidence de trois semaines à New-York du metteur en scène Edouard Signolet. Au Lycée français de New York, travail sur la découverte de la dramaturgie d'Hervé Blutsch, direction d'acteurs et mise en scène en français. A la New York University, préparation d'une lecture bilingue avec trois étudiants de NYU et trois acteurs franco-américains.
A l'issue de cette phase de travail, deux lectures publiques de Gzion ont été effectuées : une en français au Lycée français de New York et une lecture bilingue au Cornélia street coffee.
3e phase, novembre 2012 : les élèves du Lycée français de New York sont invités à venir passer trois jours dans les locaux de Théâtre Ouvert pour continuer le travail amorcé à New York, cette fois-ci sur La Gelée d'arbre et avec des lycéens français, du lycée Corvisart à Paris.
 

Les pièces :
Gzion met en scène trois cosmonautes perdus dans l'espace, sans espoir de secours. Etroitement confinés dans leur capsule spatiale, ils éprouvent intuitivement le besoin de produire un jeu collectif, des saynètes, des dialogues. Ils parodient les héros de la conquête spatiale.
La Gelée d'arbre : dérivant de bars louches en asiles psychiatriques, Maxence et Clamince sèment les crimes au gré de leurs rencontres. Une épopée moderne sur canevas de vaudeville noir, grinçant, désordonné, où se déploie la verve d'un vrai dialoguiste.

 

Ce cycle prolonge le parcours entamé avec Edouard Signolet alors qu’il était en Master II de mise en scène et dramaturgie à l’Université Paris-X-Nanterre et suivait, notamment, le Séminaire d’Initiation aux écritures contemporaines animé par Théâtre Ouvert.
Ces dernières années, Edouard Signolet a créé à Théâtre Ouvert trois pièces de Sofia Fredén (Main dans la main en 2008, Le Vélo et Pourrie, une vie de princesse, en 2010) et a dirigé plusieurs ateliers de pratique du théâtre contemporain dans divers établissements scolaires parisiens (lycées Corvisart, Colbert, collège Apollinaire, Institut National des Jeunes Aveugles), en partenariat avec Théâtre Ouvert. Ces ateliers lui avaient déjà permis de travailler avec des élèves (du lycée Corvisart) sur l'univers d'Hervé Blutsch, qui trouve certaines correspondances avec son univers de metteur en scène : à la frontière du cartoon et des Monty Python.

 

Parcours d'Hervé Blutsch avec Théâtre Ouvert