Qu'est-ce qui frappe ici si tôt ?

Metteur en scène: 
Mode d'action - genre d'activité: 
Saison: 
Lieu: 

 

Mise en espace du 4 au 7 août 1973, Chapelle des Pénitents Blancs

 

Extraits du programme :

 

"Suspense sans entracte ni épisodes, où l'on assiste au combat sans merci d'une parole contre un revolver, ou : comment le langage du monde nouveau se heurte à celui de l'ancien pour finir une fois de plus par perdre la partie. Car là où tous les coups sont permis, c'est celui qui parle plus vite qui gagne le droit de sortir le dernier. La règle des trois unités n'y souffrira aucune entorse, et l'on pourra voir un matin qui chante se transformer en veille de grand soir." Philippe Madral

 

"Eprouver, présenter, faire découvrir un nouvel auteur ou, comme c'est le cas en l'occurence, une nouvelle pièce, c'est sans doute la raison d'être et le mérite de la formule Théâtre Ouvert. Mais son intérêt spécifiquement théâtral consiste à mon sens dans l'ouverture, sorte d'opération, brèche ouverte entre le texte dramatique écrit, ses mystères, ses promesses, et la réalisation aboutie. (...)" Philippe Adrien